Quelques exemples de lois ayant mis en place le système d’apartheid

Lorsqu’en 1948, le Parti National afrikaner gagne les élections, ce dernier va mettre en place le système d’apartheid. Ceci permettra de « légaliser » la discrimination basée sur des critères raciaux. L’apartheid ; c’est la ségrégation raciale ou, comme le disaient alors les dirigeants de l’époque de façon politiquement correcte : « la politique de développement séparé »… 

Un tas de lois vont naître dans les années 50. 

En voici quelques exemples :  - Loi sur l’interdiction des Mariages Interraciaux (1949) : interdiction de se marier entre gens dits de « race » différente. Ceci ne sera aboli qu’en 1985 ! 

-  Loi sur l’Immoralité ( 1950) ; les rapports sexuels entre noirs et blancs sont hors la loi. De ce fait, vous pouviez avoir une amende ou faire de la prison. 

- Loi sur la Classification de la Population ( 1950) : on peut la considérer comme la plus importante car elle déterminait vraiment votre parcours de vie du berceau jusqu’au cimetière. Il était obligatoire de mentionner sur sa carte d’identité son appartenance raciale (noir, blanc, métis, asiatique…). Elle fait partie des 3 dernières lois abolies seulement en 1991. 

- Loi sur les Zones Résidentielles (1950) ; lieu de résidence obligatoire assigné en fonction de sa couleur. (en vigueur jusqu’en 1991)                                             

- Loi sur la Prévention d’Etablissements Illégaux (1951) : loi interdisant le squat et pour lutter contre les millions de personnes essayant de fuir les zones les plus pauvres.  -  Loi sur les Indigènes des Villes (  1952) ; autorisant les noirs à vivre dans certaines zones blanches à des fins économiques. 

- Loi sur l’Education Bantoue ( 1953) : ségrégation en matière scolaire. Le gouvernement d’alors met en place une éducation très minimum pour les noirs.               

- Loi sur le Cloisonnement des Espaces Publics (1953) ; les fameux panneaux que l’on trouvait partout jusqu’en 1985 et interdisant aux noirs la fréquentation de tous les lieux publics pour Blancs.         - Loi sur la Citoyenneté et les Homelands Bantous (1970) : l’objectif était de créer dix réserves ethniques morcelées sur tout le territoire dans le but de faire perdre la nationalité sud afrIcaine aux non-Blancs. 

- Loi sur la Répartition des Terres (1950). Le calcul est simple : 13% des terres aux 30 millions de Noirs et 87% des terres aux 5 millions de Blancs. 

 


2 commentaires

  1. Matthieu Grimaud dit :

    c’est important de parler et de garder cela en tête

  2. Lena dit :

    oui je sais je sais

Répondre

ksar-hellal"sacrifiee,abuse... |
LES INJUSTICE |
sijetaismairedeTournehemen2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Création d'entreprise dans ...
| La Flèche Noire
| la simpson